Avenir entreprise

Effet papillon et bulle financière

Philippe Peret compte aujourd’hui vous parler d’un phénomène économique et financierappelé « l’effet papillon » (à ne pas confondre avec la saga cinématographique du même nom, même si elle en reprend le principe)

Contexte des marchés financiers

Le concept de l'effet papillon est devenu important dans le monde de la finance au fur et à mesure qu’ont augmenté la mondialisation et la connexion entre les marchés de capitaux. On peut en effet à une volatilité de plus en plus marquée sur des petits secteurs des marchés internationaux ; ce phénomène pouvant alors s’étendre vers d’autres marchés de façon plus large. Par ailleurs, l'amélioration de la technologie, des moyens de communication et un plus large accès à Internet ont favorisé l’influence mutuelle qu’exercent les marchés les uns sur les autres, d’où ce phénomène de volatilité.

Origine et signification de l’effet papillon

L'expression «l'effet papillon» a été inventé au cours d'une réunion en 1972 par le scientifique météorologue Edward Lorenz. L'expression suggère que le battement d'ailes d'un papillon au Japon pourrait créer un petit changement dans l'atmosphère qui pourrait provoquer une tornade jusqu’au Texas.

Lorenz a alors étudié comment les petites différences dans les valeurs initiales ont conduit à de grandes différences dans les modèles météorologiques. Le concept de l'effet papillon montre combien il est difficile de prévoir des systèmes dynamiques, comme les conditions météorologiques et les marchés financiers. L’étude de ce phénomène a conduit à des progrès dans ce que l’on nomme la théorie du chaos.

Application de la théorie du chaos aux marchés

Les marchés financiers alternent des périodes calmes et des périodes de turbulence. Cependant, ils ne sont pas toujours chaotiques, et le décalage entre calme et chaos est généralement soudain et imprévisible. Certains pensent que ces concepts de la théorie du chaos peuvent être utilisées pour comprendre comment fonctionnent les marchés financiers.

Les marchés financiers ont tendance à développer des bulles qui finissent par éclater, entraînant des conséquences dramatiques. Ces bulles financières se développent souvent en raison de la réaction positive : lorsque les investisseurs génèrent des profits au cours d'une hausse des marchés financiers, d'autres observateurs pensent que qu’ils ont fait le bon choix ce qui conduit ces observateurs à investir leur propre argent sur les marchés. En résulte une augmentation du nombre d’achats et du cours des actions. La boucle se termine finalement, et les derniers investisseurs en se retrouvent dans une situation plus que problématique.

Le phénomène inverse peut se produire également : les marchés peuvent soudainement changer en raison de facteurs extérieurs, ce qui provoque les investisseurs à ne prêter attention qu'aux éléments négatifs. En résultent des ventes de titres de plus en plus nombreuses et une boucle de rétroaction négative de plus en plus rapide, ce qui entraîne souvent un marché aux actions dévaluées.

L’éminent scientifique Benoit Mandelbrot a appliqué ses travaux aux marchés financiers. Il a établi un parallèle entre des exemples de chaos dans la nature (formes dites fractales de rivages ou de nuages) et des systèmes chaotiques présents sur les marchés, en démontrant que les prix des actifs peuvent eux aussi changer du tout au tout sans cause apparente.

Exemples de l'effet papillon sur les marchés

La technologie a beau avoir augmenté l'impact de l'effet papillon sur les marchés mondiaux, les bulles financières remontent en vérité au 17ème siècle avec la crise des tulipes aux Pays-Bas. Cet exemple étant devenue une référence en matière financière, Philippe.P vous invite à aller consulter le lien correspondant

D’autres exemples plus récents de bulles existent également comme le Black Monday en 1987, la bulle Internet des années 90 ou, plus récemment, la forte volatilité du marché boursier chinois en 2015.

Philippe Peret

Les publications similaires de "Espace finance"

  1. 30 Août 2018Les formes des sociétés les plus avantageuses fiscalement302 visites
  2. 13 Fév. 2018En Ile-de-France on peut domicilier son entreprise2781 visites
  3. 16 Août 2017Passez par une autre entreprise pour envoyer vos courriers2160 visites
  4. 17 Juil. 2017Les perspectives d'avenir de Bjorg Wessanen toujours au vert !2970 visites
  5. 16 Juil. 2017Facilitez le rangement de votre stock2341 visites
  6. 16 Mai 2017Comment effectuer les démarches2172 visites
  7. 2 Avril 2017Bonnes pratiques et outils pour manager le projet2533 visites