Avenir entreprise

La gestion de salariés en SASU

SASU ou sociétés par actions simplifiées unipersonnelles, est une forme juridique des sociétés EURL, EI, EIRL. Cette forme juridique de société permet d’établir un écart certain entre votre patrimoine professionnel et votre patrimoine personnel. SASU est aussi un outil de gestion des salariés très efficace.

La SASU et ses salariés

Le statut sasu est particulièrement souple au niveau des statuts et de la division du capital social ce qui fait d’elle un moyen très efficace pour assurer le management des PME. Les SASU sont en fait des entreprises par actions simplifiées avec un associé unique qui peut soit être une personne morale ou physique. Ce dernier est l’unique responsable des manquements et des dettes de la société si et seulement si à concurrence de son apport. Le président de la société SASU peut dans certains cas, être une tierce personne désignée comme mandataire. Les statuts de la SASU sont assez flexibles et donnent un libre arbitre à l’associé unique de gérer librement ses salariés. D’ailleurs, la loi annule l’obligation pour la société SASU d’avoir un commissaire aux comptes de même que l’exigence d’un capital minimum de base. L’associé unique peut librement statuer sur le montant de son capital.

Les spécificités du SASU

La forme juridique présente de nombreux avantages que nous avons énoncés plus haut mais le statut sasu est assez complexe en ce qui concerne la création d’une entreprise. Pendant la création d’une SASU, l’associé unique est épargné de plusieurs formalités administratives que fiscales. Il n’a pas l’obligation de présenter son rapport de gestion auprès du greffe du tribunal. Si l’associé unique de la société SASU est aussi le gestionnaire de cette dernière, il est alors considéré comme un salarié aura bien entendu droit à la protection sociale. Mais en tant que mandataire social il ne peut bénéficier de l’assurance chômage. Les modalités de rémunération du président de la société sous régime SASU sont consignées dans une convention présentée au régime des conventions réglementées. Si le dirigeant de l’entreprise n’est pas rémunéré, il a droit à la totalité de ses allocations.

Les publications similaires de "Les salariés"

  1. 2 Nov. 2017Quel bureau choisir pour ses salariés ?4447 visites
  2. 12 Oct. 2017Comment s'y prendre pour la location d'un box à Nantes afin d'aider ses salariés1981 visites
  3. 25 Sept. 2017Que retenir du montant du smic en tant que salarié?2187 visites
  4. 7 Avril 2017Prenez soin de vos employés, ils prendront soin de vos clients2778 visites
  5. 23 Fév. 2017L'importance de faire des formations même pour les RH2806 visites
  6. 11 Déc. 2016Les règles d’or pour choisir son bureau d’entreprise3056 visites
  7. 3 Déc. 2016Il fait bon travailler au sein de l'entreprise Bellegarde-ing.com2398 visites