Orientation professionnelle : intéressez-vous à la greentech

La protection de l’environnement est un sujet dont on parle de plus en plus. Parce qu’elle constitue aujourd’hui une priorité, l’intérêt pour la greentech est aussi grandissant. Entre transition écologique et révolution numérique, ce mouvement met en place des technologies avantageuses pour la planète. Conscients de ces enjeux, les entreprises adoptent aussi ce concept, employant davantage de professionnels en développement durable. On vous en dit plus.

Ce qu'il faut retenir :

🌿 Technologies écologiques Développement de solutions respectueuses de l'environnement.
🎓 Formations spécialisées Diplômes universitaires, BTS/BUT, écoles d'ingénieurs.
🌍 Défis environnementaux Réduire les énergies non renouvelables, favoriser l'énergie propre.
💼 Emplois gratifiants Métiers du développement durable engageants et en plein essor.

Que se cache-t-il derrière le terme greentech ?

Apparue dans les années 2000, la greentech est un mouvement qui a notamment été propulsé par des groupes américains tels que Cleantech Group ou Clean Edge. Elle rassemble les acteurs qui développent les technologies du futur et mettent en place une nouvelle manière de consommer avec une ligne de conduite plus écologique.

Pour ces derniers, l’informatique, le numérique, la multiplication du data et toutes les nouvelles technologies peuvent avoir un véritable impact sur l’environnement. En s’appuyant sur ces éléments, le greentech essaie de limiter l’impact négatif des humains sur la planète, en établissant un rapport sain avec celle-ci.

Depuis les années 2000, ce mouvement a pris de l’ampleur avec la prise de conscience collective que certaines actions humaines ont des répercussions néfastes sur la terre. Il couvre aujourd’hui un bon nombre de problématiques dont :

  • La transition verte dans le milieu industriel;
  • Les villes intelligentes avec la végétalisation urbaine, la création de réseaux intelligents et de nouveaux modes de consommation énergétique ;
  • Le secteur de l’agriculture et de l’alimentation avec des solutions contre le gaspillage alimentaire, la favorisation des circuits courts, des modes de cultures biologiques ;
  • La réduction du gaz à effet de serre.

De nombreux secteurs sont concernés, à savoir : l’industrie alimentaire, énergétique, automobile, l’agriculture, l’urbanisme, la biosurveillance, etc.

Pourquoi travailler dans la greentech ?

Quelles études entreprendre pour se spécialiser dans la greentech ?

Parce que le développement durable et la protection de l’environnement sont au cœur des préoccupations, les besoins en termes d’emploi se font de plus en plus sentir. Il existe à cet effet plusieurs possibilités de formation pour se spécialiser dans la greentech.

Les diplômes universitaires de bac+2 à bac+3

Accessible juste après la BAC, l’université offre de nombreuses possibilités pour les étudiants qui s’intéressent à la greentech. Ces derniers peuvent opter pour un master professionnel ou un master recherche après avoir obtenu une licence générale scientifique.

L’offre de formation est assez diversifiée et permet une spécialisation en urbanisme, en développement durable, en ingénierie, etc. Vous pouvez choisir un master en développement durable, une formation qui a la particularité d’intégrer tous les aspects de l’écologie, du développement durable et bien d’autres spécialités.

Ce diplôme est particulièrement plébiscité, car il offre une meilleure employabilité. Les titulaires d’un BAC+2 quant à eux peuvent faire une licence professionnelle pour se spécialiser en un an dans un domaine de l’environnement.

Le BTS ou le BUT pour exercer 2 ou 3 ans après le baccalauréat

La plupart des postes dans le domaine de l’environnement ont un lien avec la gestion des eaux et des déchets. Les profils qualifiés pour assurer ces missions à l’instar des techniciens supérieurs sont particulièrement recherchés par les organismes. Diverses formations permettent d’obtenir ce niveau de qualification :

  • Le BTS MSE (Métiers des services à l’environnement);
  • Le BTSA Gestion et maîtrise de l’eau ;
  • Le BUT Hygiène, sécurité et environnement.

Le développement des énergies renouvelables est un domaine tout aussi dynamique avec de nombreuses formations pour intégrer le secteur. On retrouve notamment le BTS électrotechnique et le BUT Génie thermique et énergie. Pour ceux qui sont tournés vers la protection de la nature, le BUT Gestion forestière ou le BTSA Gestion et protection de la nature sont de bonnes options.

Les écoles pour une spécialité

Le profil d’ingénieur est l’un des plus recherchés dans le secteur de l’environnement. Les écoles d’ingénieurs spécialisés dans un domaine de l’environnement représentent une option pour intégrer le secteur de la greentech. Elles permettent d’obtenir le titre d’ingénieur après une formation de niveau bac+5.

Quels seront les défis à relever dans ce secteur ?

L’objectif premier de la greentech est de permettre à d’autres technologies d’atteindre une croissance durable sans avoir un impact néfaste à la planète à long terme. À cet effet, plusieurs défis sont à relever :

  • L’équilibre des sources d’énergie qui implique la réduction de l’utilisation de l’énergie non renouvelable ;
  • L’économie des sources d’énergie renouvelable ;
  • La création de l’énergie propre;
  • Éviter la surexploitation ;
  • L’efficacité énergétique ;
  • La réduction des coûts commerciaux ;
  • Améliorer la part d’énergies renouvelables dans toutes les industries.

Ce sont là de nombreux défis que devront relever les différents acteurs de la greentech afin de préserver la planète.

Quelles formations pour travailler dans la greentech ?

Pourquoi travailler dans le secteur du développement durable

Les métiers du développement durable sont particulièrement indiqués pour les personnes qui souhaitent s’engager dans un monde meilleur. C’est l’occasion de mettre sa pierre à l’édifice dans la résolution des problématiques liées à l’environnement. Les professionnels du développement durable sont de véritables passionnés de l’écologie et de la protection de l’environnement.

La majorité des métiers du secteur sont épanouissants et gratifiants d’un point de vue personnel et professionnel. Parce qu’ils permettent de s’engager pour une cause noble, ils procurent une sensation de satisfaction et de fierté.

Le développement durable est aussi un secteur en pleine expansion qui affiche un taux d’employabilité supérieur à 90 %. Plusieurs fonctions sont accessibles aux personnes formées :

  • Expert en écologie ;
  • Biologiste ;
  • Ingénieur agronome ;
  • Chargé RSE ;
  • Ingénieur en écoconstruction ;
  • Expert en biodiversité, etc.

Le développement durable est surtout un secteur d’avenir. Avec la prise de conscience collective sur les enjeux climatiques et environnementaux, les actions dans ce domaine ne feront que s’intensifier à l’avenir. Les propositions d’emplois augmenteront par la même occasion, vous permettant de choisir un poste selon votre profil parmi de nombreuses offres.

Occuper un poste dans le développement durable est une excellente manière d’impacter positivement son entourage et son environnement. Cela permet de faire la différence, de se démarquer en œuvrant pour un monde meilleur.

La Greentech suscite l’intérêt pour plusieurs raisons. En plus d’être un secteur d’avenir, il permet de s’engager dans une cause noble : la protection de la planète. Différentes formations permettent d’obtenir un emploi dans ce domaine. Le master en développement durable est particulièrement prisé, car elle offre une meilleure employabilité.

Articles de la même catégorie

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut