Formation professionnelle : les financements possibles

Le marché du travail ne cesse d’évoluer, d’où la nécessité pour les salariés et les demandeurs d’emploi de suivre une formation professionnelle. De nombreux entrepreneurs encouragent l’acquisition de nouvelles connaissances. Encore faut-il disposer d’un certain budget pour financer les formations professionnelles. Gros plan sur les options de financements possibles.

Ce qu'il faut retenir :

💰 Financement de la formation Découvrez les différentes options de financement disponibles pour les formations professionnelles.
📚 Formations certifiées Informations sur les formations certifiées pour adultes et les moyens de financement associés.
💼 Parrainage professionnel Programmes de parrainage pour une expérience de travail rémunérée et un accompagnement spécialisé.
💳 Crowfounding Découvrez comment le crowfounding peut aider à financer une formation professionnelle.

Les différentes options de financement de la formation professionnelle

Les formations professionnelles favorisent l’employabilité et la compétitivité du travailleur. Elles s’adressent aussi bien aux demandeurs d’emploi qu’aux salariés du secteur public ou privé. Les différentes options de formation varient en fonction du statut du travailleur. Les changements sur le marché du travail et les évolutions technologiques poussent le salarié à développer ses connaissances. Il peut financer sa formation professionnelle par le biais du compte personnel de formation (CPF). D’autres options sont disponibles comme le plan de développement des compétences, le projet de transition professionnelle, le FNE-Formation. Comptez aussi sur le dispositif Transitions collectives (TRANSCO) et sur le Pro-A.

Le demandeur d’emploi trouve aussi son intérêt dans les formations certifiées pour adultes, dispensées en présentiel ou à distance. Il peut compter sur différents moyens de financement dont l’aide de retour à l’emploi formation (AREF), le compte personnel de formation (CPF), l’action de formation Pôle Emploi (RFPE), la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI). Le chèque formation, le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et la rémunération de fin de formation (RFF) sont d’autres pistes à explorer. Les travailleurs indépendants, quant à eux, peuvent se renseigner auprès de leur fonds d’assurance formation (FAF).

financements formation professionnelle

Subventions et prêts publics pour la formation professionnelle

La Loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » de 2018 facilite le financement des formations professionnelles par l’argent cumulé sur le compte CPF du candidat. Celui-ci peut décider d’acquérir davantage de connaissances s’il en ressent le besoin. Si le solde CPF ne suffit pas pour financer la formation, d’autres recours sont envisageables. C’est le cas notamment du Plan de Développement des Compétences (PDC) ou du CPF de transition professionnelle (CPF-T). Dans la même optique, l’Aide de Retour à l’Emploi Formation (AREF) s’adresse particulièrement aux bénéficiaires de l’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE). Le montant minimal octroyé diffère selon le temps de travail des salariés.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI) s’adresse, quant à elle, aux demandeurs d’emploi qui aspirent à acquérir de nouvelles compétences. Si l’apprenant atteint le niveau demandé par l’entreprise ayant déposé l’offre auprès de Pôle Emploi, celle-ci est tenue de l’embaucher. Quant au chèque formation, il est octroyé par le Conseil régional. Ce moyen financement est requis pour l’accès à une formation professionnelle diplômante. À l’issue de la formation, le travailleur se voit attribuer un titre professionnel enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

De leur côté, les non-salariés ont la possibilité de financer leurs formations professionnelles grâce à l’Association de Gestion et du Financement de la Formation des Chefs d’Entreprise (AGEFICE). Ce type de financement répond surtout aux attentes des dirigeants non-salariés, des conjoints collaborateurs ou des conjoints associés. Le Fonds d’Assurance Formation Professions médicale (FAFPM) s’adresse aux médecins exerçant à titre libéral.

Programmes de parrainage et de remboursement des entreprises

Compte tenu du marché du travail étant en perpétuelle évolution, les aspirants aux formations professionnelles ne manquent pas. Nombreux ont du mal à intégrer le marché de l’emploi, et ce, malgré leur expérience. Fort heureusement, les programmes de Parrainage professionnel leur offrent une expérience de travail rémunérée durant un laps de temps prédéfini. Le parrainage présente de nombreux avantages dont l’accompagnement de spécialistes dans votre domaine de prédilection. Il est tout aussi possible d’échanger avec les collègues et de bénéficier d’une expérience significative permettant de mieux intégrer le marché de l’emploi.

Dans la plupart des cas, le financement d’une formation professionnelle revient à l’employeur. Celui-ci est dans l’obligation d’assurer la formation du salarié et d’assurer une évolution professionnelle. La clause de dédit-formation stipule que l’employé est tenu de rembourser les frais de formation s’il venait à démissionner avant l’heure. À noter que les frais de formation sont imputés sur la participation à la formation professionnelle continue. Le salarié ne perçoit pas de rémunération si la formation se déroule en dehors du temps de travail.

programmes parrainage financement formation

Le crowfounding peut-il aider à financer une formation professionnelle ?

Effectivement, le financement participatif ou sociofinancement permet de financer une formation professionnelle. Encore faut-il distinguer les trois principales formes de crowfounding, à savoir : le don avec ou sans contreparties, le prêt rémunéré ou non et l’investissement. Ces concepts répondent à des logiques bien distinctes. Dans tous les cas, le crowfounding se traduit par un échange de fonds entre des entités ou individus, sans tenir compte des circuits financiers institutionnels. C’est un moyen pratique pour financer les projets tels que les formations professionnelles.

Le principe reste assez simple : un certain nombre d’entreprises ou de personnes s’associent pour récolter des fonds en vue de financer un projet. Le crowfounding est devenu, en l’espace de quelques années, une excellente alternative au financement traditionnel. Les opérations s’effectuent en ligne.

Le crownfounding répond aux attentes de différents publics : les entreprises, les particuliers, les collectivités et les associations. Cette option est envisageable pour ceux qui ne souhaitent pas faire appel à un établissement bancaire. Elle fait office de moyen complémentaire de financement. Quoi qu’il en soit, le crowfounding est réglementé par un cadre juridique sécurisé. Aussi, les participants doivent respecter les réglementations relatives aux activités axées sur la collecte de fonds, l’appel public à l’épargne, la conservation et la gestion de fonds, la distribution de produits financiers. Il est recommandé de vérifier que l’organisme de crowfounding est autorisé à exercer en France. Mieux vaut se renseigner au préalable sur le bien-fondé du site de crowfounding. Les informations doivent être claires, complètes et compréhensibles.

Avant de vous lancer dans le financement participatif, faites le point sur votre besoin en financement. Une campagne de crowfounding requiert une bonne capacité de communication. Il vous faut communiquer sur votre projet pour pouvoir convaincre les investisseurs. Autrement dit, ce volet ne doit pas être sous-estimé.

Articles de la même catégorie

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut